Du 29 au 31, on continue jusqu’au retrait !

https://solidairesinformatique.org/wp-content/uploads/2020/01/retraites-29-31_janvier.pdf

Nous sommes en grève, les uns et les autres, bon an, mal an, depuis le 5 décembre dès que nous le pouvons et nous appelons ceux qui n’ont pas franchi le pas à entrer dans la lutte dès le 29 janvier, date de la prochaine manifestation interprofessionnelle et intersyndicale.

Le Conseil d’Etat vient de renvoyer le Gouvernement dans ses buts et lui explique qu’un projet de loi à trous, présenté au dernier moment, avec des éléments non constitutionnel, un recours extrême aux ordonnances qui prive le texte d’une lecture globale, n’est pas acceptable.

L’étude d’impact accompagnant le projet de loi se révèle trompeur et masque les véritables effet de cette réforme notamment en ne prenant pas en compte le recul de l’âge pivot ou d’équilibre. Un mensonge vite démasqué qui ne fait qu’accentuer nos craintes et valider nos revendications :

En effet toutes les études démontrent que notre système de retraite par répartition est arrivé à l’équilibre et que ce que recherche maintenant le Gouvernement, c’est à soutirer encore plus d’argent dans les richesses que nous produisons et à amoindrir notre retraite par répartition et donc à le détruire pour le donner à la Finance ! Les exemples sont là, comme celui de la Suède où les retraités sont de plus en plus pauvres, comme l’Allemagne, fleuron de l’Europe…, où les retraités doivent avoir un travail en plus de leur retraite pour survivre.

Solidaires informatique est présent depuis le début de la grève et entend soutenir nos camarades des transports, nos camarades des Industries Electriques et Gazières, nos camarades de l’Education Nationale, nos camarades des services de Santé, nos camarades dans tous les corps d’Etat mais aussi tous nos camarades du privé qui tiennent bon et descendent dans la rue pour demander le retrait de ce projet dont personne ne veut.

Travailler plus et gagner moins ! C’est l’avenir qu’il nous propose, à nous, futurs retraités.

C’est pourquoi nous appelons à faire grève dans notre secteur de l’Informatique, des Bureaux d’Études Techniques, des Cabinets d’Ingénieurs-Conseils et des Sociétés de Conseils le 29 janvier, le 30 et le 31 janvier.

Même si la mobilisation doit atteindre son plus haut niveau le 29 et qu’un appel intersyndical a déjà été lancé à ce sujet, nous appelons tous nos camarades et tous nos collègues à faire grève le 30 et le 31 pour montrer au gouvernement, au patronat et aux fonds de pension que nous ne voulons pas de leur projet.

Laisser un commentaire